Élagage ou la taille raisonnée

Certains arbres deviennent dangereux, car ils sont affaiblis par des tailles qui les ont trop blessés. Bien souvent, nous prônons une “taille raisonnée” qui est la pratique la plus respectueuse pour votre arbre. Ainsi, il cicatrise mieux et garde toute sa force.

De plus, la taille raisonnée préserve le port naturel de l’arbre, la santé, la longévité, et l’esthétique de l’arbre. Enfin, cette méthode d’élagage nécessite un passage tous les 3 à 5 ans pour maintenir l’arbre aux proportions souhaitées. Ceci dit, cette fréquence de passage est la même que pour l’étêtage, une technique à éviter. En effet, cette pratique menace la santé de l’arbre et peut diviser sa longévité par deux.

Le grimpeur arboriste, par corde ou par nacelle, intervient sur l’ensemble du houppier (ensemble des branches, rameaux et feuilles).

Comment respecter cet être vivant au travers d’un élagage ? Comment le maintenir dans des espaces où il n’a que peu de place et des contraintes environnantes ?

Indéniablement, un arbre est l’incarnation de la nature en ville. Comment gérer les contraintes entre l’arbre et son environnement urbain en donnant tout son sens à son rôle esthétique et purificateur?
En faisant appel à des arboristes grimpeurs.

Par nos techniques, nos pratiques et notre matériel, nous gérons respectueusement votre patrimoine arboré. Ainsi, nos compétences d’élagueurs nous permettent d’établir un diagnostic physiologique et architecturale de vos arbres.

Nous respectons les arbres par une taille douce, même si une grande partie de notre travail réside dans l’abattage et le démontage.

Taille douce ou élagage drastique ?

Contrairement à ce que l’on croit, un arbre, par une taille douce ou raisonnée demande la même fréquence d’intervention que des tailles plus sévères, donc coûte le même prix en entretien courant à faire tous les 3 à 5 ans.  Pourtant, les deux méthodes aboutissent 5 ans plus tard à des arbres ayant la même dimension.

Par contre, la santé et la longévité sont préservées par une taille douce, et surtout, notre intervention ne le rend pas plus dangereux.
Alors que les effets des élagages sévères sont pervers. Ils apparaissent, plusieurs années après, entrainant l’affaiblissement de l’arbre et au final son abattage.
Une gestion non respectueuse de l’arbre peut ainsi entrainer un surcoût d’entretien…

Nos conseils et interventions vont toujours dans votre intérêt et celui de votre patrimoine arboré. Parfois, il nous arrive de déconseiller une intervention sur certains arbres (par exemple pour des essences supportant très mal la taille).

Evacuation des déchets verts ou broyage ?

Nous sommes en mesure d’évacuer ou de broyer les branches.

Le recyclage des branches en copeaux, laissés sur place au pied des arbres ou dans les massifs, est possible

En disposant ce broyat aux pieds de vos plantes, vous mettez en place une couche qui permet d’isoler thermiquement votre sol (donc moins arrosage), d’avoir moins de repousse d’herbes indésirables. Pour finir, cette couche de broyat se décomposera peu à peu au fil des années en humus, et enrichira votre sol !

Des moyens matériels adaptés et notre expérience  nous permettent de répondre à tous vos besoins.

Mon arbre est trop près de la maison, de la rue et devient gênant, que faire ?

Il arrive que l’emplacement d’un arbre nécessite son abattage ou la suppression de branches charpentières plus ou moins imposantes et dangereuses. Ainsi, nous mettons en place des techniques de démontage pour retenir les branches coupées en les attachant pour maitriser leur descente.

Pour éviter d’avoir un arbre gênant, il faut d’abord anticiper et choisir une essence adaptée au site. Puis, dés le plus jeune âge de l’arbre, lui procurer une taille de formation adaptée qui minimisera les gênes future.

Des fois, il vaut mieux abattre l’arbre et replanter une essence plus adaptée.

En élaguant mon arbre, j’aurais moins de feuilles….

Faux ! Réduire le houppier n’y changera rien. L’arbre, l’année suivante, voudra récupérer sa surface foliaire (surface de feuilles) et compensera sa perte par des rejets à croissance rapide, avec autant de feuilles.

Nous pratiquons l’étêtage généralement sur des arbres qui ont été déjà été étêtés. Mais c’est une pratique qui déstructure l’arbre.

Sens & Jardin - Coop'Action

Adresse

16 place Marnac, 31520 Ramonville Saint Agne

Contactez-nous

14 + 5 =

Pin It on Pinterest

Share This